INFOS

Direction artistique / Hélène Taddei Lawson

 

Collaboration artistique / Odile Cougoule 

 

Création et interprétation / Alexandre Blondel,

Hélène Taddei Lawson

 

Sound design / Tommy Lawson

 

Musiques additionnelles / Miles Davis, Brian Eno

 

Mapping vidéo / Stéphane Broc        

 

Lumières / Anouar Benali        

 

Durée / 58 mn 

Soutiens / Collectivité de Corse, Ville de Bastia,         Air Corsica, Caisse des Dépots, Spedidam

Co-productions et résidences / CNDC Angers 

l’Aria, Olmi Capella - CND de Pantin

THE PLACE TO BE Création 2017

Se saisir de la vie pour créer l’Instant, le vivre dans la simplicité de l’acte qui le construit...

Le mouvement Fluxus souhaitait abolir les frontières entre l’art et la vie, The Place to Be incite à mettre de la vie dans l’art et de l’art dans la vie. 

Danse, musique, objets, images, lumières n’ont d’autres fonctions que d’être là, libres et présents à ce qui peut advenir.                

Comme un acte de résistance à la notion de productivité, ce travail considère l’espace de création comme la mise en commun de matériaux, d’expériences, de références, de sensibilités.  

Et questionne la place de l’artiste  dans notre société ultra consumériste.

"L’art  est  ce qui rend la vie plus intéressante que l’art". Robert Filliou

VIDEO
VIDEO
GALERIE
DIFFUSION

CNDC Angers, France - Avril 2017 

L’Aria, Olmi Capella, Corse - Mai 2017

Festival Plateforme Danse Bastia, Corse - Mai 2017 

Espace Diamant Ajaccio, Corse - Mai 2017

Festival DanzEstate Cagliari, Sardaigne, Italie - Juin 2017 

Festival FIND Cagliari, Sardaigne, Italie - Septembre 2017

Festival Visioni VI L’Aquila, Italie - Décembre 2017

Festival Mouvements sur la Ville, Montpellier, France - Juin 2018

PRESSE

Hélène Taddei Lawson a su allier performance physique, artistique et philosophique... La perception de l’espace s’en trouve décontenancée, dans un univers dématérialisé où l’humain cherche une autre voie. Un échange intense entre les corps. A la fois, sensuel, froid, violent et passionné...

Antoine Giannini – Corse Matin - mai 2016

 

Une théâtralité voulue. Une voix off invitant au propos sur l’art. L’art, indissociable de la vie. Des temps forts mais banals. The Place To Be questionne sur le nécessaire et sur le superflu. Mouvement et gestuelle suggèrent une réflexion qui pourrait prendre la tonalité d’un conte du quotidien ordinaire.

Michèle Acquaviva - Pache - JDC - juin 2016